Essorer et sécher son linge sans l'abîmer

Dans les astuces de grand-mère... voici comment essorer et sécher son linge sans l'abîmer.

Une fois lavé et rincé, le linge doit être essoré puis mis à sécher. Ces deux opérations sont très importantes pour garantir un linge non déformé, le moins froissé possible afin d'éviter des repassages laborieux, parfaitement sec et dégageant une odeur agréable.

Il est aussi essentiel de ne pas faire sécher son linge n'importe où, notamment près des arbres et des des arbustes qui attirent les oiseaux et les insectes, et dont les feuilles et les fruits vont, en tombant, entraîner des salissures.

Essorer et sécher son linge sans l'abîmer

Doser l'essorage

Plus l'essorage est intense, plus le temps de séchage est réduit, mais aussi plus les risques de voir le tissu cassé sont grands. Une fois essoré, le linge doit être mis à sécher le plus rapidement possible afin qu'il ne prenne pas de faux plis.

A la sortie du lavage, il ne faut pas non plus que le linge soit entassé dans une corbeille avant d'être  mis à sécher, car il prendra vite une mauvaise odeur, qui persisterait une fois le linge sec.

Essorer et sécher son linge sans l'abîmer

Cintres glissants

Avec les vêtements qui doivent sécher sur des cintres, on se retrouve souvent avec un problème lorsqu'on installe ces cintres sur la corde à linge.

En effet, le poids des vêtements mouillés tend à les entraîner tous vers un même point. Pour les empêcher de glisser, il faut avoir pris la précaution, lorsqu'on installe la corde à linge, d'y faire des noeuds à intervalles réguliers ; ils seront autant d'arrêts pour les cintres.

Essorer et sécher son linge sans l'abîmer

Pas assez de pinces à linge

Il n'est pas rare de se retrouver en manque de pinces à linge lorsqu'on a beaucoup de linge à étendre. Nos grand-mères avaient trouvé une solution très simple.

Elles torsadaient la corde à linge avant de la fixer. Ainsi, en l'écartant entre deux torsades, on pouvait très facilement y glisser les coins du linge à étendre.

Essorer et sécher son linge sans l'abîmer

Une pluie imminente

Lorsque l'on étend son linge à l'extérieur et que la pluie menace, il est prudent de le rentrer et de continuer le séchage à l'intérieur. On peut le mettre dans la maison près d'un radiateur ou, l'été, diriger sur lui un ventilateur. On peut aussi le faire sécher au garage, à condition que celui-ci n'abrite pas une cuve à mazout ou ne dégage pas des vapeurs d'essence.

A la campagne, en cas de mauvais temps, jadis, le linge était mis à sécher au grenier sous les toits qui, à l'époque, n'étaient pas isolés ; ce qui était parfait pour le linge car il était très bien ventilé.

Essorer et sécher son linge sans l'abîmer
Essorer et sécher son linge sans l'abîmer

Essorer les lainages

Pour accélérer sans nuire à leur tenue le séchage des lainages, après les avoir posés à plat entre deux serviettes-éponges, passe dessus un rouleau à pâtisserie.

De l'air

Que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, il faut veiller, lors de l'installation sur une corde à linge ou sur un séchoir type cour, à bien alterner petite et grandes pièces afin que l'air circule parfaitement. Il faut aussi penser au cours du séchage à retourner le linge.

Enfin, plus le linge est étalé, plus il sèche. Il faut, dans la mesure du possible, ne pas le mettre à sécher plié ou en paquet ; plus sa surface est en contact direct avec l'air, la lumière et le vent, plus le linge séchera vite et bien.

Essorer et sécher son linge sans l'abîmer

Les bons endroit pour sécher

Tous les endroits ne sont pas forcément adaptés à un bon séchage, et il en existe certains qu'il fait éviter à tout prix.Si c'est à l'intérieur que le linge est mis à sécher, il faut l'éloigner de la cuisine et de ses odeurs de nourriture et de cuisson. Le séchage à l'extérieur doit aussi ne pas se faire n'importe où. Il faut faire très attention à ne pas placer le séchoir ou la corde à linge directement sous les branches d'un arbre, car les oiseaux qui s'y perchent peuvent laisser tomber leurs fientes sur le linge.

Certaines feuilles d'arbres et d'arbustes peuvent aussi, en tombant, tachre le linge ; c'estle cas de cettes du noyer, de celles des arbutes d'ornement au feuillage pourpre, des épines de pin pleines de résine ou des feuiles du frêne qui laissent exsuder une manne collante. Il ne faut pas non plus mettre une corde à linge sous des fruitiers ; les tâches de cerises ou de baies de sureau sont redoutables.

Retour à l'accueil